🔵 Trêve de Noël : « Combien je pense à vous tous, à toi, ma bonne Suzanne, à nos chers petiots que j’aime tant et tant. »

Lettre d’Alexandre Jacqueau (24 décembre 1914).

Je t’écris seul dans ma petite chambre sans feu en attendant la messe de minuit. Je viens d’aller passer une heure agréable avec les hommes de ma section et je vais y retourner tout à l’heure lorsque je t’aurai écrit et que j’aurai fait ma ronde dans le pays. Il faut bien payer de sa personne et entretenir un peu de gaieté parmi tous ces braves gens. Triste veillé de Noël. Mon cÅ“ur est bien gros et pourtant je viens de chanter Quand l’oiseau chante et Trois anges sont venus ce soir. Ces pauvres gens m’avaient invité à prendre le vin chaud et je n’ai pas voulu leur refuser. Ils sont bien gentils, et puis, quand on est là, cela donne le diapason et évite l’orgie toujours à craindre lorsque l’ennui prend le dessus. J’étais invité de tous côtés ce soir, toutes les escouades voulaient m’avoir. Mais je n’ai pas l’âme bien gaie et j’ai dû refuser. Ah ! Combien je pense à vous tous, à toi, ma bonne Suzanne, à nos chers petiots que j’aime tant et tant. Puisse le Bon Dieu abréger le terme de cette séparation si pénible et si dure et me préserver comme Il l’a fait jusqu’ici. […] Je vais communier à la messe de minuit à votre intention à tous, puisse le Bon Dieu nous réserver des jours meilleurs. Embrasse mes bons petiots dont je suis tant privé. Mon Dieu ! Que tu es heureuse de les avoir près de toi !

Bon courage et aie confiance.

🇨🇵 Alexandre Jacqueau.

Parti au front en août 1914, Alexandre Jacqueau ne reverra jamais sa femme ni ses deux enfants avant sa mort, dans une tranchée du bois des Caures, en juillet 1915.

expo_14_18_sannois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s