đź”· LA VIE MALGRÉ TOUT : Quand l’horreur frappe Ă  la porte.

SAUVER LES HOMMES, ENFOUIR LES CORPS.

ambulance_saintmalo-450x300
Des brancardiers, reconnaissables au brassard ornĂ© de la croix rouge qu’ils portent, dĂ©posent un blessĂ©, qu’ils sont allĂ©s chercher en première ligne, Ă  l’infirmerie. La bataille de Verdun fait rage en cette annĂ©e 1916.

 

043_fa_arp2038842
LĂ , c’est dans une fosse commune qu’on ensevelit les dĂ©funts, trop nombreux pour bĂ©nĂ©ficier de sĂ©pultures personnelles. La « corvĂ©e des morts » sera achevĂ©e lorsque leurs dĂ©pouilles seront recouvertes de chaux vive et de terre.

L’horreur insensibilise petit Ă  petit ceux qu’elle marque dans leurs esprits si ce n’est dans leur chair.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s