🔴 DOCUMENT | Les « Gueules Cassées » : Au total, ce sont plus de 3 000 000 de soldats français qui sont touchés dans leur chair durant cette guerre.

Est-il possible de dresser une hiérarchie du handicap ? Outre ces blessés de la face et de la tête, des poilus sont amputés d’un ou plusieurs membres. D’autres, touchés à la colonne vertébrale, deviennent paraplégiques voire tétraplégiques. Les gazés, souffrant d’insuffisance respiratoire, ne sont guère mieux lotis et ne peuvent reprendre une vie normale. Ils succombent à leurs blessures à plus ou moins brève échéance.

Au total, ce sont plus de 3 000 000 de soldats français qui sont touchés dans leur chair durant cette guerre, dont 100 000 grands invalides, âgés pour la plupart de 19 à 40 ans. En 1919, au moment de l’élaboration du traité de Versailles, des représentants des gueules cassées participent aux débats, témoignant ainsi de l’inhumanité des combats.

50223055_2221609268055486_17257672516567040_o

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s