Les chiens : les autorités militaires font état de 30 à 40% de pertes.

Pendant tout le conflit, la témérité de ce chiens combattants est remarquée. Beaucoup payent ce courage de leur vie. Au terme du conflit, au moment de la démobilisation canine, les autorités militaires font état de 30 à 40% de pertes. Les uns sont tués ou blessés au combat, les autres disparaissent au cours des mouvements des troupes. Tous ces héros anonymes méritent sans nul doute, une place d’honneur dans les lieux de mémoire.

 

A German Shepherd Military Dog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s