♀️ LE RÔLE DES FEMMES DANS LA GRANDE GUERRE : Sur tous les fronts. (2).

La femme à l’usine fabriquant des obus et des casques, voilà qui est nouveau. « Je t’envoie ma tête prise avec ma machine par un ouvrier ; c’est mon tour pour l’embauchage des obus« , écrit une ouvrière de Talouan (Yonne) à son frère Armand au dos d’une carte postale photographique.

Une autre carte de grande diffusion donne en exemple l’alliée de la France, l’Angleterre, où un million de femmes travaillent à la fabrication de munitions de guerre. Les usines d’armement ne sont pas les seuls lieux où les femmes sont appelées à manifester des capacités qui leur étaient jusqu’à présent contestées. On les voit en grand nombre conductrices d’ambulances mais aussi de camions militaires et de tramways.

export_47

On les trouve chefs d’équipes dans les chemins de fer ou chefs de gare au métropolitain, receveuses à la compagnie des omnibus, gardes-voies, bagagistes, porteuses de journaux, employées des postes, livreuses de grands magasins, « garçons » de recette de la compagnie du gaz, etc.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s