🔴 Il y a 102 ans : Le chemin des Dames : Le 19 avril 1917, l’offensive est abandonnée.

Le 16 avril 1917, contre l’avis du général Pétain et d’une partie du gouvernement, et avec une confiance absolue en une victoire éclair, Robert Nivelle se lance dans une improbable croisade visant à reprendre le contrôle du Chemin des Dames, un front de plusieurs dizaines de kilomètres entre Compiègne et Reims.

Selon certaines sources, des conversations imprudentes, et la récupération de plans, auraient fait perdre à l’opération l’effet escompté. Les armées font donc face à des Allemands parfaitement renseignés qui entreprennent alors un repli stratégique, raccourcissent et densifient la ligne de front, reconstituant ainsi leurs réserves.

Sur le terrain, rien ne plaide en faveur du général Nivelle : le temps est exécrable, la plupart des chars sont en panne et l’artillerie n’a ni l’envergure, ni l’impact espérés. À l’inverse, la puissance allemande fait merveille contre les assaillants. Le front n’est pas rompu et le peu de terrain gagné, 500 mètres au lieu de 10 kilomètres prévus en une seule journée, l’est au prix d’une terrible hécatombe.

Au soir du troisième jour, les Alliés ont perdu 40 000 hommes. Le 19 avril, l’offensive est abandonnée. Le 10 mai, Nivelle est remplacé à la tête des armées par le général Philippe Pétain.

6858018_0_1000x625

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s