🔴 Grande Guerre : Les infirmières : des femmes venues de tous les horizons. (1).

Au début du XXe siècle, savoir prodiguer les premiers soins à un blessé fait partie du viatique des jeunes filles de bonnes familles. Certaines vont même plus loin sur le chemin de la piété, en accédant, quand le conflit se profile, à une formation d’infirmière ou d’ambulancière au sein des Å“uvres charitables et des sociétés de secours.

Comtesses et duchesses viennent grossir les rangs des infirmières. Ces femmes bien nées sont rejointes par d’autres, issues de classes plus populaires, bénévoles ou rémunérées, préférant l’hôpital à l’usine ou au champs. Les religieuses, elles aussi, se mettent au service de la souffrance, civile et militaire, tout en restant néanmoins dans leurs congrégations. Une certaine hiérarchie se met ainsi en place, liée à l’origine et aux motivations de chacune. Elle s’estompera vite face à l’âpreté de la mission.

Trois sociétés de la Croix Rouge – l’Association des dames françaises, l’Union des femmes de France et la Société française de secours aux blessés militaires – confortent les effectifs. Aux côtés des Françaises arrivent de nombreuses Américaines, Canadiennes et Britanniques. Elles sont le plus souvent issues de milieu favorisés. Certaines sont mêmes richissimes, à l’instar de Gloria Vanderbilt, fondatrice du Whitney Museum de New York, ou de Marie Borden. Ces infirmières, assistées par les soignantes auxiliaires, sont environ cent mille en France.

Dès leur arrivée sur le front, des postes avancés aux gares d’évacuation, les blouses, les robes et les voiles, un court instant d’une immaculée blancheur, sont omniprésents. On voit apparaître ces « anges blancs » sur les photos, sur les cartes postales, aux côtés des blessés.

289514_vignette_gueules-casse-es-coul.-1

e2b7d27843a412363f6286cfd5386a33

Au-delà des soins prodigués, elles deviennent irremplaçables confidentes, supplantant par instants une mère, une sœur, une amie.

117781039_o.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s