🕊 La mémoire du Débarquement : La pointe du Hoc. (3/8).

Au sommet de la pointe du Hoc, on peut voir encore la batterie d’artillerie qui défendait la côte ainsi que les bunkers explosés et les trous d’obus qui témoignent de la violence des combats.

Entre Omaha Beach et Utah Beach, la pointe du Hoc fait partie des incontournables à visiter sur les plages du débarquement en Normandie.

Point stratégique du Mur de l’Atlantique, le site de la pointe du Hoc fut prise d’assaut le matin du 6 juin, le DDay, par les Rangers du Colonel Rudder. Ce fut l’une des batailles les plus difficiles du débarquement : au final, sur les 225 Rangers, seuls 90 d’entre eux étaient encore en état de poursuivre la libération.

Aujourd’hui, les stigmates de la bataille sont toujours visibles. Lors de votre visite, vous pouvez découvrir ce qu’était une batterie d’artillerie avec son poste de direction de tir, ses casemates, ses abris… Panneaux d’information sur site.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s