🇫🇷🇬🇧🇺🇸🇨🇦🇩🇪 [75e ANNIVERSAIRE DU DÉBARQUEMENT DE NORMANDIE]. Seulement 80 000 soldats allemands en Normandie. (2).

800 000 hommes répartis sur toute la façade maritime Manche-Atlantique, des Pays-Bas à la frontière espagnole. Mais 80 000 seulement en Normandie : obligés de répartir leurs forces tout le long du littoral de l’Europe du nord-ouest, en massant une bonne partie dans le secteur du Pas-de-Calais, les Allemands sont inférieurs en nombre à l’armée alliée pour ce qui concerne l’armée de terre. Cependant, de nombreuses divisions – dont trois blindées – sont à une ou deux journées de marche des plages normandes.

Autres handicaps : une logistique peu efficace, voire inexistante (les dépôts de matériel et d’essence sont constamment visés par les avions alliés), et une armée peu motorisée. Mais les soldats allemands ont l’avantage du terrain qu’ils connaissent par cœur, sont disciplinés et expérimentés, et bénéficient d’un encadrement de valeur. Enfin, les divisions blindées, même amoindries, sont équipées d’un excellent matériel – les rapides chars Panther et les redoutables Tigre – qui surclassent les blindés alliés.

51XVXBVZMYL._SS500_

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s