🔴 D-Day : Au lendemain du 6 juin : Des têtes de pont fragiles !

Plus de 150 000 hommes et environ 20 000 véhicules ont été débarqués en Normandie. Même si elles sont plus faibles que prévu, les pertes s’élèvent à presque 10 000 hommes dont un tiers de tués.

~ DES TÊTES DE PONT FRAGILES ~

Sur certains secteurs, la situation des Alliés reste précaire. C’est en particulier le cas à Omaha Beach où les troupes débarquées n’ont guère progressé durant la journée du 6. Retranchés à quelques kilomètres du rivages, les Allemands, qui attendent des renforts, menacent toujours la fragile tête de pont. Le 8 juin, la situation s’améliore et les Britanniques font leur jonction avec les Américains d’Omaha. La tête de pont est désormais d’un seul tenant entre l’Orne et la Vire. Six jours, plus tard le secteur d’Utah est rattaché au territoire tenu par les Alliés. Pendant ce temps, les renforts en hommes et en matériel ne cessent d’arriver.

1200px-Normandy_Invasion,_June_1944

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s