⚫ Le massacre d’Oradour-sur-Glane : « Ils tuent nos hommes ! »

De l’église où elles sont toujours enfermées, les femmes entendront le claquement des mitrailleuses; elles devineront : « Ils tuent nos hommes ! ». Elles ne devineront pas tout; elles ne verront pas l’horreur de ce massacre : les armes automatiques fauchant les rangées d’hommes alignés les uns derrière les autres, la paille entassée sur ces corps sanglants – et qui, en grand nombre, sont encore vivants – et le feu allumé là-dedans et qui s’élève pétillant, joyeux, torturant ces êtres à l’agonie, rendant impossible la fuite, ajoutant son ultime horreur à toutes les horreurs précédentes.

547186-histoire-guerre-oradour-sur-glane

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s