🔴 De Gaulle : « Je croyais que c’était le roi d’Angleterre ».

Âgé de 10 ans au moment du Débarquement, Claude Gascoin, originaire de Bazenville où ses parents tiennent une épicerie de campagne, se trouve par hasard à Bayeux le 14 juin quand le général de Gaulle arrive dans la capitale du Bessin.

« Comme beaucoup de gamins, nous nous trouvions parmi les hommes de troupe qui nous donnaient des bonbons, du chocolat et des cigarettes ».

Il est loin de se douter qu’il s’agit du chef de la France Libre. Sur le moment, il le prend pour le roi d’Angleterre !

« Sur le coup je n’ai pas vraiment mesuré que je vivais un événement de l’histoire. Je restais à côté de lui en remontant les rues Saint-Martin, Saint-Malo, Général de Dais jusqu’à la place du Château où il donna son discours. A plusieurs reprises, le général mit sa main sur mon épaule et sur ma tête coiffée du fameux béret. Tout le monde explosait de joie. Les hommes et les femmes criaient et sanglotaient tout en chantant La Marseillaise. Il n’y avait pas de protocole, pas de service d’ordre… »

IMG_2846-854x569

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s