🚴‍♂️🚴🏻‍♂️🚴🏻‍♂️🚴🏻‍♂️🚴🏻‍♂️ Tour de France 1914 : Beaucoup de coureurs meurent durant la Grande Guerre.

 Le Tour de France en 1914 :

Le Tour de France 1914 s’achève quelques jours avant le début de la Première Guerre mondiale. L’Auto donne régulièrement des nouvelles des sportifs mobilisés sur le front et annonce la mort de plusieurs coureurs du Tour.

Le Luxembourgeois François Faber, vainqueur en 1909, meurt lors de la bataille de l’Artois de mai 1915.

36819785_2089953561221058_2786241956039098368_n
François Faber.

Octave Lapize, qui s’est engagé dans l’aviation, est abattu le 14 juillet 1917 au-dessus de Verdun.

Enfin Lucien Petit-Breton, premier double lauréat du Tour (en 1907 et 1908) meurt le 20 décembre 1917 dans un accident automobile à l’arrière du front.

36652483_2089953484554399_5567194861716635648_n
Lucien Petit-Breton.

Henri Desgrange, qui a espéré organiser le Tour en 1915, s’engage volontairement en 1917 et continue de rédiger des articles pour L’Auto depuis le front.

36734517_2089953547887726_3645731629990674432_n
Henri Desgrange.

Alors que l’armistice est signé le 11 novembre 1918, dès la semaine suivante, Henri Desgrange annonce dans L’Auto que le Tour renaîtra en 1919 avec « cela va sans dire une étape à Strasbourg ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s