🔴 Le massacre de la Foëdre : « Il y avait des morceaux de chair jusque dans le haut des arbres ».

Pour son malheur, la ferme de Jean-Baptiste Adam, à la Foëdre, sur les hauteurs d’Octeville, est situé à proximité du Fort Neuf. Celui-ci résiste un peu trop au goût des Américians qui envoient l’aviation balancer quelques bombes dessus le 24 juin 1944. Malheureusement, plusieurs projectiles tombent sur la ferme où se sont réfugiés une trentaine de Cherbourgeois.

« On entendait les gens hurler. Quand on est arrivés là-bas, c’était atroce. Il y avait des morceaux de chair jusque dans le haut des arbres. Ceux qui s’en sont tirés, c’est parce qu’ils s’étaient cachés sous la table de la cuisine ».

rappelle un ancien membre de la Défense Passive. 27 personnes ont été tuées à la Foëdre.

bataille_normandie_a20_416th_bomb_group

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s