🔷 FEMMES SUR TOUS LES FRONTS : Des destins héroïques : LOUISE DE BETTIGNIES.

Louise de Bettignies est sans doute la plus emblématique des héroïnes de guerre. Originaire de Lille, elle a 34 ans en 1914 et a reçu une solide éducation. Elle a étudié à Oxford et parle l’anglais, l’allemand et l’italien. Dès la déclaration de guerre, elle décide d’entrer en résistance. Elle prend le nom d’Alice Dubois pour faire passer des lettres, espionner l’ennemi et transférer des hommes en zone libre. Louise sait se travestir en lingère ou en marchande pour ne pas se faire repérer. En août 1915, elle est à la tête d’un réseau de 250 agents, le plus important jamais dirigé par une femme. Elle apprend l’offensive de Verdun et en informe l’état-major français, qui ne prend pas au sérieux son informations.

Arêtée par les Allemands en octobre 1915, elle est condamnée à mort. En définitive, sa peine sera commuée en travaux forcés à perpétuité. Détenue de la forteresse de Siegburg, près de Cologne, elle meurt le 27 septembre 1918.

1059803847_B972993607Z.1_20140624153824_000_G1Q2MQQUV.2-0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s