đź”´ Lettre de poilu : « Il est tombĂ© un obus Ă  2 mètres sans me blesser ».

« Le 14 aoĂ»t 1918,

Chers frères et sœurs,

J’ai reçu votre lettre qui ma fait plaisir de vous savoir tous en bonnes santĂ© tant qu’Ă  moi cela toujours bien. L’autre jour aux tranchĂ©es nous avons reçus plusieurs obus et tout Ă  cĂ´tĂ© de moi il en est tomber une a peine a 2 mètres mais heureusement sans me blesser.

Votre frère qui vous serre la main et embrasse bien fort. »

Joseph Letessier.

poilus-travaillant
(Photo d’illustration).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s