⚫ Oradour-sur-Glane : Le rassemblement de la population : Hommes, femmes, enfants, vieillards, aucune exception…

Cependant voilà que résonne le tambour de ville : rassemblement général au Champ de Foire. Au début on y va sans hâte, mais les patrouilles arrivent, pénètrent partout, tirent celui-ci, poussent celui-là : « Allons, allons, Schnell ! ».

Hommes, femmes, enfants, vieillards, aucune exception… Les petits écoliers sont conduits par rangs; ils ont obéi, dociles, aux conseils de leurs maîtres : « Ne faites pas attendre; dépêchez-vous… » Ils ont tous obéi, tous, sauf un; et celui-là – un petit Lorrain réfugié qui « les » connaissait et se sauva dans les jardins – celui-là fut le seul rescapé des 247 enfants des écoles d’Oradour.

Voici donc rassemblée sur le Champ de Foire toute la population. Un bruit circule : c’est pour vérifier les cartes d’identité. Certains trouvent cela bizarre; la plupart, s’ils s’inquiètent pourtant, ne soupçonnent pas encore qu’un drame va se jouer et qu’ils en seront les victimes.

RCF1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s